L'Iton, une rivière qui nait dans le Perche

Publié le par perche-web


Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


nature.jpg

L'Iton

 
Longueur 132 km
Débit moyen 4,7 m³.s-1
mesurés à Acquigny
Surface du bassin 1 300 km²
Régime pluvial océanique
Se jette dans l'Eure
Bassin collecteur Seine
Pays France
Cours d'eau - hydrologie
L'Iton est une rivière française, dernier affluent de la rive gauche de l'Eure, d'une longueur de 132 kilomètres. Il arrose notamment la ville d'Évreux.


L'Iton naît dans le Perche aux environs de Moulins-la-Marche (département de l'Orne). Dans son cours supérieur, il présente la particularité d'être un cours d'eau à éclipses : il a d'abord été écartelé, par décision royale, en bras forcés (bras de Verneuil dérivé vers l'Avre en 1132), avant de disparaître de la surface - absorbé par les gouffres de craie - pendant une dizaine de kilomètres (cette partie est appelée le Sec-Iton). Ce dernier phénomène se produit également sur la Risle, à quelque distance de là.

Après ces épisodes, la rivière traverse des plateaux crétacés - séparant la plaine de Saint-André du pays d'Ouche et de la campagne du Neubourg - sans recevoir de tributaire (expliquant ainsi son faible débit : 3,8 m³/s à Évreux). Elle dessine quelques vastes courbes aux environs de Damville et Évreux avant de confluer avec l'Eure à Acquigny au Sud de Louviers.

Son bassin versant (1 300 km²) fait l'objet d'un schéma d'aménagement et de gestion des eaux (SAGE) en cours d'élaboration sur 134 communes réparties dans deux départements, Eure et Orne.

Commenter cet article